La greffe capillaire : une solution efficace pour lutter contre la calvitie

La calvitie n’est pas une fatalité. Ce phénomène naturel touche 70% de la population masculine mondiale. Seulement, les cheveux étant un atout de charme, 64% des hommes n’acceptent pas leurs crânes dégarnis. Devenir chauve est souvent une source de complexe. Ainsi, pour aider ces messieurs à retrouver une belle chevelure, de nombreuses solutions ont été inventées. Parmi celles-ci figure la pose d’implant capillaire.

    1. La calvitie : un phénomène naturel, mais détesté

La calvitie n’est pas une maladie, comme certains veulent bien le croire. En réalité, à un moment de leur vie, tous les hommes peuvent être confrontés à la perte de cheveux. Si pour certains, le crâne est partiellement clairsemé, d’autres deviennent complètement chauves. Mais bien que cela soit naturel, ce phénomène est souvent mal vécu. Plus de la moitié du public concerné ne sort jamais sans un couvre-chef pour cacher leurs têtes. D’autres vont même jusqu’à investir dans des prothèses capillaires dans l’espoir de retrouver leurs charmes d’antan.

Le phénomène de la calvitie est pourtant juteux et les solutions qui permettraient de lutter contre l’alopécie ne manquent pas. Mais avant d’entamer un traitement, il faut d’abord en connaitre les causes. Dans 85% des cas, c’est l’excès hormonal qui conduit à la perte importante des cheveux. Des prédispositions génétiques joueraient également un rôle majeur. Par ailleurs, elle peut aussi être un effet naturel du vieillissement ou la conséquence d’un état de stress ou d’anxiété permanent.

Lorsque le problème est d’ordre médical, on peut facilement y remédier. Mais si la chute capillaire est génétique, il devient plus difficile de trouver une solution efficace. Dans ce registre, seule la greffe de cheveux permettra d’obtenir des résultats satisfaisants.  

    1. Recourir à la greffe capillaire pour retrouver une belle chevelure

Compléments alimentaires, crèmes et lotions, traitements médicamenteux, le marché regorge de nombreuses solutions qui stimuleraient la repousse de cheveux. Cependant, aucune de ces dernières ne produit les résultats escomptés. En plus, certains médicaments ont des effets secondaires plus ou moins graves, comme les démangeaisons et la baisse de libido.

Jusqu’ici, seule la greffe capillaire constitue un moyen efficace pour lutter contre la calvitie. Pour effectuer le prélèvement et l’implantation de cheveux, les spécialistes peuvent proposer deux techniques dans la FUT et la FUE. Afin de choisir la méthode la plus adaptée, il est conseillé de s’adresser à un centre de greffe cheveux en Tunisie, par exemple.

La Tunisie est réputée pour les compétences de ses chirurgiens, mais aussi, pour le prix des opérations de chirurgie esthétique. Les greffes de cheveux y coûtent 3 à 4 fois moins chère qu’en France et dans les pays américains. Bien sûr, avant de se déplacer, il faut d’abord contacter l’institut. Cela est nécessaire pour réaliser une première consultation et pour fixer un rendez-vous.

Et selon les études, un nombre croissant d’hommes recourent chaque année à cette solution pour retrouver une chevelure naturelle. La microgreffe donne des résultats immédiats et durables. Le principe de l’implant capillaire est simple. Cela consiste tout d’abord à prélever les cheveux sains à l’arrière du crâne. En effet, la nuque n’est pas touchée par l’alopécie. Les greffons seront ensuite réimplantés sur la zone dégarnie. 

Separator image Publié dans santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *