Comment contrôler l’éjaculation précoce ?

Actuellement, on constate que l’éjaculation précoce a frappé plus de 10 millions d’hommes et que presque tous les hommes ont déjà passé par cette éjaculation prématurée à un certain moment de leur vie. Ce problème perturbe non seulement la vie sexuelle d’un couple mais aussi la psychologie de l’homme pouvant provoquer le désarroi personnel et le manque de confiance en soi.

Les causes de l’éjaculation prématurée restent indéterminées, toutefois, quelques périmètres favorisent son apparition, à savoir : le stress, la sensibilité extrême du pénis, l’arrêt du fonctionnement des récepteurs de la sérotonine.

Il est tout à fait naturel que l’éjaculation précoce se produit de façon occasionnelle. Mais dans le cas où elle persiste, chercher une solution pour le soigner s’avère primordial.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’on entend par éjaculation précoce ?

Une éjaculation précoce est un comportement d’un homme qui éjacule rapidement et involontairement, cela se caractérise par une maîtrise réduite de son excitation sexuelle lors d’un rapport sexuel. Selon le Dr Giulano, sexologue, il ne s’agit pas d’un dysfonctionnement ni d’un trouble érectile car le système sexuel fonctionne normalement. L’homme atteint de précocité éjacule de la même manière que les autres seulement il éprouve une faible capacité à durer, ce qui ne permet pas à sa partenaire d’atteindre l’orgasme. La durée moyenne entre la pénétration du pénis dans le vagin et l’éjaculation est de 5 minutes et demie, selon les études menées sur 500 couples. Toutefois, la norme dépend de chaque couple.

Quels sont les traitements adaptés ?

Il existe un médicament efficace pour le traitement de l’éjaculation précoce. Le traitement éjaculation précoce se diffère selon la fréquence de la manifestation du trouble.

Premièrement, si celle-ci est passagère ou occasionnelle, la thérapie psychosexuelle suffit pour retarder le moment de l’éjaculation. Des techniques peuvent être adoptées telles qu’une stimulation du pénis jusqu’à ce que l’éjaculation soit imminente, puis une pause pour affaiblir l’excitation, ces mouvements sont à recommencer pour décaler l’éjaculation ; une pression manuelle à la base du gland pendant 2 ou 3 secondes permet de prolonger le délai de l’éjaculation. A force de répéter cette pression, l’homme peut tenir son éjaculation pendant vingtaine de minutes. Au fur et à mesure, l’homme arrive à mieux maîtriser son éjaculation.

Deuxièmement, en cas de persistance de l’éjaculation prématurée malgré tout effort, un traitement pharmacologique s’impose. L’un des médicaments approuvé en France depuis 2013 pour traiter de manière spécifique ce trouble est le Priligy.

Comment fonctionne le Priligy ?

Le Priligy ou la Dapoxétine est un inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotinine ou IRSS. Ce médicament fonctionne pour modifier le taux de sérotonine dans le cerveau permettant de prolonger le temps nécessaire à l’éjaculation, donc, d’accroitre la capacité d’un homme à résister un peu plus longtemps à l’acte sexuel.

Le Priligy se présente sous forme de comprimé, à prendre à la demande, une à trois heures avant la relation sexuelle. Avalé avec un grand verre d’eau, la dose initiale recommandée par prise est de 30 mg. A défaut de résultat satisfaisant, il est possible de doubler la dose.

Après un traitement continu de 3 mois, l’effet est palpable. Le délai entre la pénétration et l’éjaculation augmente significativement. Il contribue à l’amélioration effective de la performance sexuelle.

Il est à noter que ce médicament s’adapte aux hommes âgés de 18 à 64 ans.

Separator image Publié dans santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *