Qu’est-ce que le détecteur de chute pour personne âgée ?

À partir d’un certain âge, un détecteur de chute est nécessaire pour pallier le manque de sécurité que peuvent engendrer les difficultés liées à la vieillesse. En effet, de nombreuses études démontrent que le risque de chute se multiplie à partir de 65 ans. Par besoin d’autonomie et de liberté, de plus en plus de personnes âgées souhaitent rester chez elles, même après le décès de leur conjoint. Les détecteurs de chute les aident et les rassurent dans leur quotidien.

À quoi sert un détecteur de chute ?

Un détecteur de chute est un objet connecté qui se porte sur soi, au poignet ou autour du cou. Il est muni d’un bouton qui permet à la personne qui le porte de prévenir les secours ainsi que ses proches en cas de danger. En effet, une personne âgée qui tombe rencontre beaucoup plus de difficultés à se relever qu’une personne plus jeune, physiquement plus solide. Avec l’âge, le corps perd en souplesse et en autonomie. Les gestes se font plus lents, la fatigue s’accroît et les réflexes naturels en sont diminués. Aussi, il n’est pas évident de se rattraper à une table lors d’une chute ou encore d’éviter de se prendre les pieds dans un tapis quand on circule dans son salon.

Certains détecteurs de chute détectent de façon automatique une personne à terre. Un message est directement envoyé à une plateforme de téléopérateurs. Le téléopérateur qui prend l’appel rassure immédiatement la victime et envoie les secours à son domicile. Ainsi, même si la personne âgée tombe dans l’inconscience après sa chute, elle peut être secourue. De même, la famille et les personnes proches sont aussi prévenues. La victime reçoit donc un soin corporel mais aussi psychologique, car la présence de connaissances rassure et apaise plus que n’importe quel service médical.

Comment se présente un détecteur de chute pour senior ?

Comme tout objet, un détecteur de chute doit s’adapter à l’utilisateur. Cet objet connecté doit donc être de petite taille, léger et très facile à manipuler. Pour une sécurité renforcée, le détecteur de chute doit accompagner constamment la personne. C’est pourquoi, on le trouve souvent sous forme de pendentif ou de bracelet. Ainsi, il ne quitte jamais son propriétaire. De plus, les fabricants ont pensé à en faire des objets esthétiques. De ce fait, les détecteurs de chute pour personnes âgées s’apparentent à un bijou. Certains ressemblent à de magnifiques colliers de perles ornés d’un pendentif de couleur. En effet, il n’est pas facile d’accepter la vieillesse. Porter et utiliser un objet qui rappelle les travers de l’âge peut parfois être mal vécu. Il n’est donc pas rare que l’individu le rejette, refusant de faire désormais partie des « vieux ». Un détecteur de chute sous forme de bijou est la réponse à ce malaise. Incognito, il complète la tenue et ne se démarque pas d’un autre accessoire. Mieux encore, on est fier de le porter !

Assurer sa sécurité grâce à un détecteur de chute pour personne âgée

Beaucoup de ces détecteurs de chute sont totalement étanches pour pouvoir les porter sous la douche. En effet, bon nombre d’accidents domestiques surviennent dans les bacs de douche ou les baignoires. Malgré la barre d’appui, il arrive de fâcheux incidents dus à la glissade sur les parois lisses des sanitaires. Un senior isolé peut rester des heures entières coincé dans sa salle de bain avant que quelqu’un ne se rende compte du problème. Le détecteur de chute, parfois appelé « bipeur » permet d’appeler tout de suite à l’aide et peut éviter le pire. Simple d’utilisation, il rassure la personne et lui redonne confiance en elle, surtout en situation de panique.

Aussi, le bouton à presser doit être voyant (il est parfois rouge) et pas trop dur à enfoncer. En effet, avec l’âge, les mains peuvent souffrir d’arthrose, ainsi que les doigts. La préhension est donc moins facile, les doigts se crispent et agrippent les objets de façon moins précise. La difficulté augmente si les mains sont mouillées. Enfin, l’individu peut être atteint de la maladie de Parkinson. Cette maladie provoque des tremblements, tout particulièrement aux mains, ce qui peut être gênant pour appuyer sur un bouton, principalement en cas d’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *