Grossesse : formules magiques pour concevoir un garçon

La sélection du sexe du bébé suscite jusqu’à présent une polémique dans la société actuelle. Néanmoins, d’innombrables parents sont avides de maîtriser la situation afin d’apaiser le suspens pendant la grossesse. Devant l’essor de la technologie médicale, de multiples expériences ont été menées pour choisir le sexe du bébé. Parmi les plus connues, les tactiques suivantes font partie des plus efficaces.

Les différentes méthodes astucieuses pour avoir un garçon

Bon nombre de parents désirent savoir le sexe du bébé pour l’accueillir comme il se doit.

Pour être enceinte d’un garçon, il est indispensable de combattre le stress. Même si la chance n’est pas à 100%, de nombreuses mamans témoignent l’efficacité de cette astuce. Une mère stressée est susceptible de concevoir une fille. L’hormone qui est intitulée le cortisol s’avère le responsable de cette perturbation psychologique. Cette substance chimique complique l’implantation de l’embryon mâle sur l’utérus. De ce fait, il est recommandé de rester toujours zen pour donner naissance à un garçon. Dans ce même ordre d’idée, des études récentes ont établi que les femmes ayant des problèmes cardiaques mettent au monde dans la majorité des cas des filles.

Lors de la fécondation, les cellules reproductrices s’unissent pour produire un embryon. Pour que les gamètes mâles porteurs du chromosome Y fusionnent avec les gamètes  femelles, il est préconisé d’avoir des rapports intimes pendant la date de l’ovulation. Effectivement, déterminer cette dernière n’est pas du tout une mince affaire. Pour ce faire, l’acquisition d’un test d’ovulation s’avère une idée intéressante. Beaucoup de personnes se fient pareillement sur la prise de température afin de détecter le bon moment.

La liste des aliments à consommer pour avoir un garçon

Pour concevoir un garçon, il est préconisé de suivre un régime riche en sodium et en potassium. Cette indication est expérimentée scientifiquement avec la collaboration de plusieurs gynécologues du monde entier. Selon les sources sûres, cette méthode peut offrir jusqu’à 80% de réussite.

Les futures mamans sont invitées à privilégier les aliments salés. 120 grammes par jour de poisson ou de viande sont à consommer. Il est également conseillé d’ingérer une quantité importante de légumes.  Ceux-ci sont riches en potassium à savoir les brocolis, les carottes,  les épinards, les  poireaux, les artichauts et les aubergines.

Quant aux fruits, la mère peut choisir entre les bananes, les  framboises, les  poires, les avocats et les  cerises. Ces options disposent d’une teneur élevée en sodium et en potassium.

À l’inverse, il faut éviter les fromages, car les produits laitiers favorisent la mise au monde d’une fille. Les yaourts et les beurres font partie des interdits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *