Tout savoir sur l’Acerola

Les plantes médicinales sont connues pour être beaucoup plus avantageuse que la prise de médicaments… Naturelles, elles…

L’acérola est un fruit de l’arbre du même nom et est surtout apprécié pour sa teneur en vitamine C. En cas de fatigue, de surmenage, de burnout, de grippe, il est idéal, car il renforce le système immunitaire. Il est recommandé de le déguster comme un tonifiant. Ayant des propriétés anti-inflammatoires, vous pouvez très bien le consommer avec d’autres plantes. Zoom sur ses propriétés et son utilisation !

qu’est-ce que l’Acérola ?

L’acérola est un fruit qui est comestible, provenant d’un arbuste sauvage. Il est très consommé par les Indiens d’Amazonie, car il est reconnu pour lutter contre la diarrhée ou encore la dysenterie. Il a ensuite été utilisé par les navigateurs afin de réduire les risques de scorbut, maladie résultante d’un manque en vitamine C ; mais ce n’est que dans les années 50 qu’il a été utilisé comme un complément alimentaire.
Son arbre, du même nom, fait 2 à 5 mètres de haut et il pousse surtout dans les forêts sèches de l’Amérique du Sud. Il est très riche en vitamine C avec une teneur de 1.8 g pour 100 g de pulpe. Mais il contient aussi du magnésium, de la vitamine B5 ainsi que du potassium. Il est beaucoup plus riche que l’orange. Outre cela, il contient aussi du bêta-carotène, du phosphore, et du calcium et du fer.

Quelles sont les propriétés médicinales de l’acérola ?

L’Acérola est une plante médicinale qui est riche en vitamine C. À lui seul, le fruit peut détenir jusqu’à 30 fois plus qu’une orange. En plus de cela, c’est un excellent tonifiant, donc, en cas de fatigue ou de surmenage, ou même de stress, vous êtes sûrs d’avoir un regain d’énergie. Il favorise même le bon développement intellectuel. C’est également un stimulant, c’est-à-dire que lors d’un changement brusque de température ou quand l’hiver approche, il vous aidera à prévenir les affections comme la grippe ou la rhinopharyngite. En plus, le corps assimile très bien le fruit étant donné qu’il contient beaucoup de flavonoïdes ! Il est donc parfait pour booster le système immunitaire !
L’Acérola ne se limite pas à cela, car, il peut aussi prévenir le vieillissement des cellules en réduisant les effets des radicaux libres. En plus, il aide au développement et au renforcement des dents et des os. Antianémique puissant, il participe grandement à l’absorption du fer dans l’intestin ; en plus, il purifie l’organisme, pour les personnes voulant arrêter le tabac. Sans oublier son effet reminéralisant, si votre corps en réclame.

Comment bien utiliser l’acérola ?

Il vous sera possible de consommer l’acérola sous forme de jus ou encore en tant que complément alimentaire. Que ce soit à croquer, en poudre ou en gélule, à vous de faire le choix. Toutefois, en raison de sa forte teneur en vitamine C, et même si l’on ne rapporte pas vraiment d’effets secondaires, sa dose maximale ne doit pas dépasser 1g/jour.
Sachez qu’un seul comprimé peut fournir 225% d’apport recommandé par jour de vitamine C. Faites attention, car l’acérola peut augmenter le taux d’acide urique. Il n’est donc pas recommandé pour les personnes ayant de la goutte. Aussi, il peut favoriser les calculs rénaux. N’oubliez pas que la consommation excessive de vitamine C peut provoquer des nausées, des douleurs à l’abdomen ou encore de la diarrhée. Sa posologie est donc à respecter au maximum.
L’acérola fait partir de ces plantes très riches en vitamine C. À condition de respecter la posologie, elle ne peut que faire du bien à votre organisme. Mais quelles sont ses contre-indications ?

Separator image Publié dans santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *