Réaliser un test ADN de paternité pendant la grossesse

Les dernières statistiques montrent que plus de 40 % des naissances en France se font avec une mère célibataire. Selon la relation qu’entretient la femme et le présumé père, un test ADN de paternité est parfois nécessaire pour prouver le lien de paternité entre un père et un enfant. Un test de paternité prénatal non invasif peut être réalisé pour prouver la paternité avant que l’enfant ne naisse.

Pourquoi passer un test de paternité pendant la grossesse?

Un test ADN de paternité peut être réalisé même pendant la grossesse. En effet, ne pas savoir qui est le père de votre enfant peut être stressant, et attendre la naissance du bébé pour subir un test ADN ne fait qu’augmenter le stress. Avoir les résultats à l’avance peut vous aider à prendre des décisions concernant vos relations amoureuses et familiales avant la naissance du bébé. De même, en prévision de la naissance de votre tout-petit, vous pouvez souhaiter que le père biologique vous accompagne tout au long de votre grossesse (assister à des cours d’accouchement, acheter des meubles et des vêtements, etc.). Pour y parvenir, il peut être nécessaire d’effectuer un test ADN de paternité.

Le test de paternité prénatal non invasif

Le test ADN de paternité peut être effectué dès la 8ème semaine de grossesse, ce qui signifie que vous pouvez choisir de confirmer l’identité du père presque immédiatement après la confirmation de votre grossesse. Contrairement aux méthodes obsolètes de détermination de la paternité, telles que l’amniocentèse ou le test CVS (prélèvement de villosités chorioniques) pouvant provoquer une fausse couche, un test ADN prénatal est totalement non invasif et sans danger pour la mère et le fœtus.

Comment fonctionne le test non invasif

L’ADN est prélevé chez la mère avec une simple prise de sang, et celui du présumé père à l’aide d’un coton-tige Les deux échantillons sont ensuite envoyés au laboratoire pour analyse. Le test analyse l’ADN fœtal flottant dans le plasma de la mère et le compare au profil ADN de la mère. Une fois que le profil du fœtus est déterminé, ce profil est ensuite comparé à celui du père présumé et la paternité peut être déterminée. Les résultats du test de paternité prénatal sont généralement renvoyés au bout d’environ une semaine, une fois le test commencé. S’il est déterminé que l’homme n’est pas le père biologique, le rapport indique une probabilité de paternité de 0%. Si l’homme testé est considéré comme le père biologique, le rapport indique une probabilité de paternité supérieure ou égale à 99%. Si vous portez des jumeaux, il n’est pas possible de faire un test de paternité prénatal, car il y a de l’ADN flottant des deux fœtus dans le sang de la mère et la technologie actuelle ne permet pas au laboratoire d’isoler le profil de chaque fœtus séparément.

Sélection D’un Laboratoire Pour Les Tests De Paternité Prénatale Non Invasifs

Comme tout autre service de diagnostic important, il est important de se rappeler que tous les laboratoires effectuant un test ADN de paternité avant la naissance ne sont pas équivalents. Assurez-vous donc de faire des recherches et de comparer avant de faire un choix.

Que rechercher d’un laboratoire:

Une garantie de précision: assurez-vous que le laboratoire reste fidèle à ses résultats

Accréditations complètes et excellente réputation dans l’industrie: les résultats de votre teste de paternité prénatal sont trop importants pour être laissés au hasard. Assurez-vous que le laboratoire ait des accréditations complètes et à jour avec de programmes de surveillance de laboratoire indépendants. Grâce aux améliorations apportées à la technologie ADN et aux mises à jour des tests existants, les laboratoires peuvent utiliser les technologies les plus récentes et les meilleures pour vous donner les résultats les plus précis.

Separator image Publié dans santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *