Qu’est-ce que la rhinoplastie médicale ?

Si vous n’aimez pas la forme de votre nez mais que la chirurgie esthétique n’est pas en option pour y remédier, sachez qu’il est tout à fait possible aujourd’hui de corriger ces quelques défauts grâce à la rhinoplastie médicale. Cette technique est réalisée avec des injections de toxine botulique ou d’acide hyaluronique. Comment ça marche alors ? Et quels résultats peut-on attendre à l’issue de ces injections ? On vous dit tout.

En quoi elle consiste ?

Contrairement à la rhinoplastie qu’on connaît tous, c’est-à-dire qui consiste à opérer le nez pour le transformer, la rhinoplastie dite médicale est une méthode non invasive. Ceci est un argument de taille pour convaincre les personnes ne souhaitant pas subir une intervention chirurgicale, compte tenu des désagréments qui s’y accompagnent comme l’anesthésie et les douleurs.

Au contraire, cette nouvelle méthode est beaucoup plus simple car elle consiste à injecter deux principaux produits au niveau du nez pour faire disparaître les petites imperfections. L’usage de ces produits est totalement maîtrisé et sans risques pour les patients. De plus, certains d’entre eux ont la capacité de se dissoudre, dans le cas où le résultat obtenu n’est pas celui escompté.

Par contre, les effets de cette rhinoplastie ne sont pas définitifs. La toxine botulique permet par exemple de figer quelques muscles du nez qui le rendent inesthétique, mais uniquement pour une durée de 6 mois. Quant à l’acide hyaluronique, elle donne du volume au nez et peut tenir entre 12 à 18 mois.

Il est également possible d’utiliser des implants injectables composés d’hydroxyapatite de calcium. Leurs effets sont plus durables. Quoi qu’il en soit, au fur et à mesure que l’intervention est répétée, les résultats seront plus efficaces et maintenus dans le temps.

A qui s’adresse-t-elle ?

Il faut savoir dès le départ que la rhinoplastie médicale n’est pas utilisée pour transformer le nez, mais uniquement pour le remodeler. Elle peut donc combler un creux, corriger une bosse ou encore améliorer la pointe nez. De ce fait, elle s’adresse à toutes les personnes qui ont un petit défaut sur le nez et qui souhaitent le corriger (bosse, méplat entre les sourcils…).

En revanche, elle ne permet pas de raccourcir un nez trop long ou d’affiner un nez aux narines empâtées. La rhinoplastie médicale joue sur la perspective et les proportions du visage. Il est donc important d’utiliser un logiciel de morphing pour avoir une idée de ce que sera le résultat final avant de passer à la pratique.

Comment se déroule la rhinoplastie médicale ?

Tout commence par une séance préalable (obligatoire). Le praticien examine le nez sous tous ses angles en ayant recours à différentes techniques (mesures des proportions, morphing…). Il laissera ensuite au patient un temps de réflexion avant de débuter l’injection.

Elle est beaucoup plus confortable et plus rapide que la chirurgie. L’intervention dure 30 minutes maximum et est réalisée sous anesthésie locale. Ensuite, le médecin injecte le produit à l’aide d’une microcanule ou d’une fine aiguille. Par contre, le nez étant une zone très vascularisée, il faut faire preuve de minutie au moment de l’injection au risque de toucher une artère. Parfois même, plusieurs séances sont nécessaires pour aboutir aux résultats espérés.

D’ailleurs, les résultats de cette rhinoplastie sont instantanés. Par contre, dans les heures qui suivent votre passage chez le praticien, des rougeurs peuvent apparaître ainsi qu’un hématome au niveau de l’injection, mais ces effets ne durent pas plus de 24h. Il faut éviter de porter des lunettes pour ne pas écraser la solution injectée et prévoir une séance de contrôle après 10 à 15 jours.

Separator image Publié dans santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *