Qu’est-ce que la blépharoplastie ?

Les yeux sont le reflet de l’âme. Beaucoup de gens ont tendance à les regarder en premier lorsqu’ils rencontrent d’autres personnes. Les yeux et le regard en disent long sur une personne. Avoir de beaux yeux est aussi un compliment que l’on voudrait tous recevoir. Malheureusement, quand on prend de l’âge, les yeux sont les premiers signes qui nous trahissent. Des rides et des poches apparaissent souvent en premier à cet endroit. Heureusement, grâce à la blépharoplastie, on pourra y remédier.

De quoi s’agit-il ?

La blépharoplastie est la chirurgie esthétique des paupières qui va permettre de corriger les signes de vieillissement présents dans le regard. En gros, cette intervention permet de rajeunir le regard en supprimant les poches et les cernes ainsi que les paupières tombantes, mais aussi en atténuant les rides sous les yeux. De ce fait, on distingue trois types de blépharoplastie :

  • La blépharoplastie supérieure, qui vise à corriger les paupières tombantes

  • La blépharoplastie inférieure, qui permet de supprimer les paupières ridées suite au relâchement cutané

  • Les hernies de graisse : elles sont la cause des poches sous les yeux rendant les paupières boursouflées.

La chirurgie esthétique des paupières s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Elle intervient généralement à partir de la quarantaine quand les premiers signes d’altération cutanée causée par le vieillissement apparaissent. Toutefois, il est possible de songer à la blépharoplastie plus tôt, notamment dans le cas où les disgrâces au niveau des yeux sont liées à des facteurs héréditaires.

Recommandations avant l’opération

Comme pour toute opération de chirurgie esthétique, on commence par une première consultation au cours de laquelle le chirurgien fera un examen visant à déterminer les mécanismes en cause. Un bilan photographique sera également établi. Ensuite, conformément aux prescriptions, on effectuera un bilan pré-opératoire pour supprimer un trouble de la coagulation.

De même, il faudra faire un examen ophtalmologique pour s’assurer qu’il n’y a pas de pathologie oculaire pouvant constituer une contre-indication à l’opération. Après cette première consultation, le patient aura un délai de réflexion de 15 jours. L’opération est réalisée sous anesthésie locale, sinon, il faudra l’accord du médecin anesthésiste. Pour cela, il faudra le consulter au plus tard 2 jours avant l’opération.

Il est conseillé d’arrêter la prise d’aspirine au moins 10 jours avant l’intervention. Le patient devra également arrêter de fumer et de consommer du tabac dans cette même période, car ce dernier est susceptible de ralentir la cicatrisation.

Déroulement de la blépharoplastie

Pour faire une blepharoplastie, vous devez d’abord trouver un chirurgien plasticien qualifié vu que l’intervention est délicate. Si le spécialiste n’est pas précis, le résultat risque d’être peu naturel ou surfait. L’intervention se déroule de la manière suivante :

  • Le praticien réalise des incisions cutanées dans les plis et à l’endroit où se situeront les futures cicatrices

  • Pour la blépharoplastie supérieure, les incisions sont situées dans le sillon entre la partie fixe et la partie mobile des paupières

  • Pour la blépharoplastie inférieure, les incisions sont situées à environ 2 mm des cils si on doit traiter un surplus de peau. Pour le cas de « poches isolées, les incisions seront placées à l’intérieur des paupières. On parle de blépharoplastie par voie trans-conjonctivale.

L’intervention ne dure généralement pas plus d’une heure. Tout dépend de la correction souhaitée et du nombre de paupières à traiter. Après l’opération, le patient devra s’accorder plusieurs jours de repos et éviter tout effort violent. Le retour à la vie active est possible à partir du 4è jour post-opératoire. Quant au maquillage, vous pourrez de nouveau vous en servir à partir du 7è jour.

Separator image Publié dans santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *