Peut-on se soigner efficacement à base de produits naturels?

On est nombreux à se demander s’il n'y aurait pas un traitement alternatif aux médicaments de synthèse. En effet, nous constatons chaque jour, que ces médicaments, à cause de leur procédé d’élaboration non naturelle sont à l'origine des effets secondaires dans notre organisme.

Vers la fin des antibiotiques ?

Si au vingtième siècle la découverte des antibiotiques a été d’un grand secours pour la lutte contre les infections. Toutefois, le constat des dégâts qu’ils peuvent causer dans l’organisme ne font plus l’ombre d'un doute. Le mal vient du fait que les antibiotiques éliminent toutes les bactéries alors qu’il y en a qui sont essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme à l’instar des bactéries de la flore digestive. Ainsi, se soigner à l’aide d’un antiviral naturel semble être la solution car il produit les mêmes effets sans nuire au bon fonctionnement de l'organisme.

L’accessibilité des antiviraux naturels

On n’a pas besoin de gros efforts pour se soigner avec des antiviraux naturels. Souvent c’est quelque chose que l’on peut manger, quelque chose de familier comme de l’ail, des oignons, des fruits, des légumes, etc. Ils auront ainsi l’avantage de procurer un bien être par la consommation d’un aliment succulent tout en nous soignant. Une maladie est juste un dysfonctionnement de l’équilibre naturel de l’organisme. Par conséquent les remèdes naturels sont plus aptes à rétablir cet équilibre.

Les procédés de guérison des antiviraux naturels

Selon le type d’antiviral naturel, deux procédés peuvent être utilisés. Il y a des antiviraux naturels qui procèdent par le renforcement du système immunitaire et d’autres par l’élimination des agents pathogènes. Pour les premiers, il y a les fruits très riches en vitamine C et qui, par leurs propriétés réparatrices et de résistance permettent à l’organisme de faire face aux agents pathogènes avec rapidité et efficacité tel que les feuilles d’olive qui agissent sur la prolifération des bonnes bactéries. On peut ranger dans cette catégorie, le persil, les tomates, les asperges, les mangues ou encore les pastèques, etc. Pour les seconds, il y en a qui s’administrent par voie orale, d’autres par voie locale comme l’eucalyptus qui peut être utilisé comme un antiseptique sur la peau.

Separator image Publié dans santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *