Les techniques utilisées pour une augmentation mammaire à Lyon

Une intervention populaire

Une chose est sûre, c’est que la chirurgie mammaire est une opération très en vogue à notre époque. Bien qu’elle soit apparue depuis des décennies, elle ne cesse d’innover grâce à des techniques encore plus révolutionnaires et des chirurgiens esthétiques hautement qualifiés. Subir une opération de chirurgie à l’heure actuelle, c’est faire le choix de changer de vie puisque le résultat qui en découle sera définitif.

Il faut toutefois noter que les femmes n’en arrivent pas à la décision de se faire opérer pour les mêmes raisons. La plupart d’entre elles sont intéressées par la pose d’implants mammaires pour augmenter la taille de leur bonnet. D’autres patientes par contre, souhaitent faire une réduction mammaire car elles sont complexées par leur poitrine généreuse. Enfin, il y a celles qui, suite à un cancer du sein ayant mené à une ablation de la poitrine, souhaitent faire une reconstruction mammaire. Dans les trois cas, la chirurgie des seins aura pour but de leur redonner confiance en elles.

Les indications et les contre-indications

Toutes les femmes ne sont pas éligibles à une augmentation mammaire à Lyon. Les femmes enceintes ne peuvent par exemple pas songer à une plastie mammaire. D’ailleurs, aucun praticien ou médecin traitant d’une clinique esthétique ne leur délivrerait une autorisation médicale pour ce faire. Si vous avez des antécédents médicaux, il se peut qu’on vous refuse également une augmentation mammaire.

Par ailleurs, comme cette opération fait partie de la chirurgie plastique et esthétique, elle ne peut être réalisée sur quelqu’un qui présente des troubles psychologiques. De même, si vous êtes accro à l’alcool, au tabac ou si vous souffrez d’obésité, la pose de prothèses mammaires risque d’être impossible.

En revanche, l’intervention chirurgicale est ouverte à toutes les femmes qui souhaitent améliorer l’esthétique de leur poitrine et qui ne sont pas concernées par ces contre-indications. Hormis les raisons précitées qui poussent les femmes à passer par la case chirurgie, on peut également citer l’affaissement de la poitrine suite à des grossesses répétées, un amaigrissement ou tout simplement à cause de la vieillesse. Dans ce cas, l’intervention de chirurgie aura pour but de remodeler les seins pour qu’ils soient en harmonie avec votre morphologie.

Déroulement de l’opération

La chirurgie esthétique ne doit pas être prise à la légère, bien que de nouvelles techniques aient fait leur apparition ces dernières années. Toute opération de la médecine esthétique est non seulement susceptible de modifier votre corps, mais également de transformer votre vie. C’est la raison pour laquelle chaque intervention est précédée d’une première consultation avec le plasticien.

Au cours de celle-ci, il pourra déterminer si vous avez réellement besoin de la pose de prothèses ou si un lipofilling mammaire sera suffisant. Il s’effectuera un bilan préopératoire qui consiste à faire une mammographie, une échographie ainsi qu’un entretien avec le médecin anesthésiste. En effet, il faut noter que la chirurgie mammaire se déroule sous anesthésie générale et nécessite au moins une journée d’hospitalisation selon le cas.

Pour la pose d’implants, l’intervention dure entre une heure à une heure trente. L’incision peut être faite autour de l’aréole, sous les seins ou encore à hauteur des aisselles. Quant au lipofilling graisseux, il peut durer deux heures de temps. En effet, cette intervention consiste à prélever de la graisse à d’autres endroits du corps, notamment au niveau des cuisses pour ensuite l’injecter dans les seins.

La patiente doit suivre à la lettre les prescriptions de son chirurgien, spécialement pour la phase post-opératoire. La cicatrisation et la réussite de l’opération dépendent en grande partie de cette phase. En revanche, il est fortement conseillé de confier l’augmentation mammaire à Lyon à un bon chirurgien plasticien.

Separator image Publié dans santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *