4 astuces pour réduire votre stress

De nombreuses personnes se sentent stressées. Aussi bien par leur travail que par leurs soucis du quotidien. Si c’est votre cas, suivez ces 4 astuces pour réduire votre stress !

Améliorez votre respiration

Si vous êtes assez stressé de manière générale, un meilleur contrôle de votre respiration vous aidera à vous détendre. Il s’avère que la plupart des personnes ne respirent pas correctement. Or une mauvaise respiration nuit à la bonne oxygénation du cerveau, tout en créant une sensation de compression dans la poitrine. En n’utilisant pas la pleine capacité de vos poumons, vous soumettez votre corps à un état de stress constant. Un stress physique, qui impacte votre stress mental.Afin de réduire votre stress, vous devez donc apprendre à respirer ! Globalement, il existe deux formes de respirations : thoracique et diaphragmatique. Alors que la grande majorité d’entre nous pratique la première, il faut en réalité respirer avec le diaphragme ! En effet, la respiration thoracique est basée sur le gonflement de la cage thoracique et le soulèvement des épaules. Cette méthode ne remplit que la moitié des poumons et limite donc la capacité respiratoire.

Alors que la respiration diaphragmatique fait entrer l’air plus profondément, grâce au gonflement du ventre qui tire la diaphragme en bas. Résultat : les poumons sont plus étirés et accueillent davantage d’air. Bien mieux oxygéné, l’organisme est plus détendu… physiquement et mentalement.

Prenez du recul

Pour réduire votre stress, vous devez aussi prendre un minimum de recul. En effet, il arrive souvent qu’un état de stress s’avère excessif par rapport à sa cause. Plus précisément, si vous prenez les choses trop à cœur, la moindre contrariété risque de vous causer bien plus de stress que nécessaire.

De même, lorsque vous êtes en plein cœur de l’action, votre esprit n’est pas forcément capable de se calmer pour trouver une réponse adéquate à la situation à laquelle il est confronté. Conséquence : vous êtes stressé et perdez potentiellement vos moyens. Vous devez donc contrer ce genre de réaction !

Cela ne signifie pas qu’aucune situation ne devrait vous stresser. Le stress est d’ailleurs positif de manière générale… lorsqu’il est mesuré ! L’enjeu est plutôt d’apprendre à analyser le contexte pour ne plus vous laisser gagner par un stress trop important. C’est ce qu’on appelle prendre du recul.

Ici encore, contrôlez votre respiration et efforcez-vous d’être rationnel. Prenez un moment pour analyser la situation, ses tenants et aboutissants, les solutions envisageables, les conséquences possibles, etc. Et si vous vous sentez stressé de manière générale, prenez le temps de bien identifier les différentes sources de votre stress. Puis analysez-les séparément. Cet exercice vous aidera à prendre du recul et réduira votre stress par la même occasion.

Faites du sport

Ensuite, c’est bien connu : le sport aide à réduire le stress. Vous avez donc tout intérêt à pratiquer une activité physique chaque semaine.

Cela pour plusieurs raisons :

  • Le sport permet de vous vider l’esprit. Concentré sur votre séance de sport, vous pensez à autre chose (voire à rien du tout) et laissez vos soucis de côté.
  • Une bonne activité physique permet de canaliser votre énergie et d’évacuer vos tensions. Idéal pour vous détendre après une dure journée de travail (stressante) !
  • Pendant un exercice physique, votre organisme sécrète des endorphines et de la dopamine. Aussi appelées « hormones du bien-être », les premières réduisent l’anxiété et apaisent. Tandis que la seconde est un neurotransmetteur qui provoque un état de plénitude et d’euphorie. C’est d’ailleurs ce qui explique l’addiction au sport !
  • La pratique régulière d’un sport aide à entretenir votre forme physique et votre santé. Or un corps en bonne santé est moins sensible au stress.

Évacuez vos frustrations

Enfin, le stress a tendance à rapidement augmenter sous l’effet de l’accumulation. En effet, il arrive souvent que plusieurs sources de stress (pas forcément intenses) s’accumulent et entraînent une tension excessive. Le problème est alors que vous contenez tout ce stress, jusqu’au moment où votre corps n’est plus capable de le supporter. C’est ce type de situation qui cause des revirements soudains (comme des explosions de colère) ou des burnouts.

L’idée est de ne pas atteindre cette limite, ce point de non-retour lors duquel vous allez craquer. Vous devez donc évacuer vos frustrations au fur et à mesure. Pour cela, il existe une méthode simple et efficace : le journal.

Dans la même idée que le journal intime, il s’agit de noter toutes vos contrariétés dans un carnet. D’une part, cela vous permettra de les sortir de votre esprit, tout en arrêtant de les ruminer inutilement. D’autre part, les mettre noir sur blanc vous aidera à prendre davantage de recul sur les situations. Leur impact sur votre niveau de stress sera amoindri et vous trouverez même des solutions potentielles. Au travail ou à la maison, gardez donc toujours un carnet et un stylo avec vous, pour noter tous vos tracas du quotidien.

D’ailleurs, si votre entreprise veut réduire le stress de ses employés, elle peut les encourager à appliquer cette méthode : des collaborateurs moins stressés sont plus productifs ! Par exemple, elle peut offrir à chacun un calepin et un stylo personnalisé. Le site de Maxilia en propose un vaste catalogue. Au lieu de se laisser ronger par le stress, de s’énerver contre leurs collègues ou de ruminer dans leur coin, les employés pourront à tout moment sortir leur stylo publicitaire et leur carnet pour évacuer leurs frustrations !

Conclusion

En appliquant ces 4 astuces, vous réussirez rapidement à réduire votre stress au quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *